Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TALANGE RENFORCE SES ATELIERS ARTISTIQUES ET CULTURELS

Article paru le 01.12.2015 dans les colonnes du Républicain Lorrain.

 

 

Pour la première fois, cette année, ce sont toutes les écoles maternelles et primaires

de Talange (33 classes, 800 élèves) qui vont profiter du contrat territorial d’éducation artistique et culturel (CTEAC), soit 300 élèves de plus que l’an dernier. Lancé en 2013 par le ministère de la Culture afin d’encourager l’accès à l’art et à la culture sur un territoire donné, ce dispositif avait fait de Talange la première commune signataire.

Restait, toutefois, à l’élargir à toutes les classes de maternelles et, surtout, à l’école primaire Jean-Burger. « Nous avons fait le choix d’un thème unique, l’Amérique Latine, et cherché les intervenants », explique Gérard Lavandier. Le directeur du service culture, communication, jeunesse et sports à Talange explique s’être d’abord adressé à l’Institut national européen de chant choral (Inecc) qui l’a mis en relation avec le musicien péruvien Kato Rodriguez.

Par chance, l’ensemble bolivien Moxos faisait une tournée en octobre en France. Alain Pacquier du Couvent Saint-Ulrich de Sarrebourg, organisateur de l’événement, a pu fixer une date à Talange, le 6 octobre. En séance scolaire, le concert a réuni 200 enfants des écoles Jean-Jacques Rousseau et Jean-Burger. Idéal pour lancer le projet.

 

Danse, musique, cuisine

« La mairie nous a proposé des intervenants, comme Kato Rodriguez, auxquels nous n’aurions jamais eu accès », insiste Estelle Simoneschi, sensible à « l’authenticité » de ces personnes. La directrice de l’école primaire Jean-Jacques Rousseau s’est même lancée, pour la première fois dans le projet un peu fou d’immerger toute l’école (6 classes, 130 élèves) une semaine entière dans la culture latino-américaine. « C’est comme si on était partie en classe de découverte », confiait-elle vendredi.

Dans la pratique, chaque classe a pu participer à quatre voire cinq ateliers différents, en danse, percussions, chant, cuisine et couture. « On a créé un jeu de puluc [jeu de société précolombien, NDLR], fait de la musique avec des maracas et appris une poésie sur le Pérou », expliquent Emma, Tamara et Maëlys, élèves de Cm1 en pleine confection dans le hall de l’école d’un empanada, ce petit chausson farci qu’on propose en entrée en Argentine. « Pour les élèves, ce projet est un "plus" en termes d’ouverture culturelle », estime Jérôme Bourgeois, enseignant en classe de Ce2-Cm1. « Avant le démarrage des ateliers, il y a eu des lectures et des recherches sur l’Amérique Latine. Cette semaine, en écriture rédaction, je leur ai, par exemple, proposé de restituer la recette qu’ils avaient faite », poursuit-il, alors que sa classe participe à un atelier de percussions péruviennes avec Élisabeth Bock, conseillère pédagogique en éducation musicale. « Ce genre de projet crée une dynamique de classe ».

« Ça va être beau quand on fera la danse », prédit Enzo. Installé au rez-de-chaussée de l’école, le jeune garçon réalise avec toute sa classe de CM2 une coiffe dans l’esprit de celles qu’ils ont vues lors du spectacle des Moxos ! À leur disposition : des pailles, des assiettes en carton et, surtout, le savoir-faire de Brigitte Bourdon. « Ce qui m’intéresse dans mon métier d’artiste, c’est l’échange », assure la plasticienne textile, actuellement exposée au Musée départemental d’art ancien et contemporain d’Épinal.

D’ici la fin de l’année, d’autres ateliers devraient démarrer dans les établissements scolaires de la Ville, sur un ou plusieurs jours.

Gaël CALVEZ

TALANGE RENFORCE SES ATELIERS ARTISTIQUES ET CULTURELS
TALANGE RENFORCE SES ATELIERS ARTISTIQUES ET CULTURELS
Tag(s) : #Actualités, #A Talange, #Culture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :