Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Déclaration d’Utilité Publique de la gare de Vandières  confirme, s’il en était besoin, l’intérêt régional, national et européen de ce projet d’envergure.

Il deviendra à terme une composante majeure du schéma multimodal de transport lorrain que la Région Lorraine ambitionne.

 

Cette gare fait le quasi consensus des exécutifs lorrains en étant soutenue par M. Dinet (CG54) , M. Poncelet (CG88) et M. Namy (CG55).

 

Petit rappel : le TGV Est a été inauguré en juin 2007.

C’est un fait qu’il aurait été bien plus efficace d’inaugurer en même temps la gare de Vandières.

On peut regretter ce décalage mais cela ne remet pas en cause l’intérêt de la gare de Vandières. Au contraire.

 

II faut se souvenir que les lorrains, en 2000 déjà, attendaient le TGV depuis de trop nombreuses années.

Tous étaient d’accord pour dire qu’il ne pouvait plus être retardé.

Vandières n’était pas prête à cette date : il manquait les autorisations administratives et l’ensemble des éléments du dossier technique.

 

C’est pourquoi les élus lorrains ont décidé avec le gouvernement (M. Gayssot  était ministre) de faire fi de la gare de Vandières et d’en reporter la réalisation pour ne pas mettre en péril l’entrée en service du TGV Est.

 

Il n’était évidemment pas envisageable que le TGV traverse le cœur de la Lorraine sans s’y arrêter …

Il fallait donc une gare d’interconnexion. Ce fut Louvigny.

 

Le caractère provisoire de la gare de Louvigny comme gare d’interconnexion était unanimement acté.

C’est  tout le sens du protocole additionnel du 7 Novembre 2000, signé par tous les élus lorrains concernés (M. Longuet pour la Région Lorraine, M. Dinet pour le CG54 et … M. Leroy pour le CG57 …).

La réaffectation de la gare de Louvigny en gare de fret à grande vitesse est tout de suite évoquée.

 

C’est un fait de l’histoire même si depuis le CG 57 a fait volteface pour des raisons de politique mosello-mosellane…

 

Le bâtiment-gare de Louvigny a coûté entre 15 et 20 M€.

Mais les simples mesures conservatoires, réalisées en même temps que les travaux de la LGV Est, pour préparer Vandières s’élèvent déjà à environ 25M €.

Il s’agit principalement des Travaux sur le viaduc de la LGV au-dessus de la ligne TER. Travaux devant permettre d’accueillir la gare.  

C’était donc chose claire que Vandières devait se faire.

 

La guerre des gares n’ étaient donc pas déclarée… Deux gares. La première, provisoire, mais avec une réaffectation pour le fret. La deuxième pour assurer la liaison fer/fer et la connexion avec le réseau TER.

Et l’argent public n’est pas gaspillé mais utilisé dans l’intérêt du développement de la Lorraine dans cet Espace Central Lorrain.

 

Par ailleurs, la gare de Vandières conservera ses fonctions d’interconnexion, conformément aux engagements de la SNCF .

C’est à dire : réaliser des liaisons entre les grandes villes de provinces sans passer par les gares de Paris.

De Vandières, on ira donc à Lille, Bordeaux, Rennes, Nantes, Marseille, Strasbourg, etc.

Et il n’y aucune raison que cela change, la destination pour Paris Est se fera toujours au départ des grandes villes lorraines comme Metz et Nancy.

 

En parallèle, l’actuelle gare de Louvigny en gare fret express dotée d’une connexion directe à l’aéroport MNL est en préparation par l’adhésion de la Région à l’association Eurocarex. Les études de faisabilité déjà réalisées, s’inscrit parfaitement dans  l’engagement de l’Etat pour le développement du fret ferroviaire afin de contribuer aux objectifs du Grenelle de l’Environnement.

 

Enfin, concernant son financement : la gare de Vandières peut déjà compter sur des engagements importants :

 

-              Un engagement de l’Etat à hauteur de 38 M€ (30M€ au titre de la LGV Est phase2 + 8M€ au titre du CPER)

-              Un engagement du CG 88 à hauteur de 3 M€ (CPER)

-              Une autorisation de programme  du CG 54 de  5,424 M€

-              Une autorisation de programme  de la Région Lorraine de  70M€.

Tag(s) : #Mon engagement régional

Partager cet article

Repost 0