Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mission économique est au coeur de l'action du conseil régional. L'innovation, la création de réseau d'entreprise, les projets collaboratifs ont été les axes de la stratégie de la Région Lorraine. Ils restent au coeur de nos engagements. Pour mémoire, cet article du Républicain Lorrain en date du 25 novembre 2008.

« Les Lorrains n'ont pas suffisamment confiance en eux. Ce déficit de confiance il faut y remédier en faisant émerger des projets collaboratifs qui mobilisent des réseaux d'entreprises. » Patrick Abate, vice-président du conseil régional et maire de Talange forme avec Jean-Yves Le Déaut le tandem mise en place par Jean-Pierre Masseret, pour mettre sur les rails une politique économique cohérente. Un maître mot dominait cette stratégie : l'innovation. On connaît les efforts accomplis par la Région Lorraine pour soutenir la R & D (recherche et développement) au sein des entreprises. Dernier exemple en date le Technoparc promu en Moselle-Est du côté de Saint-Avold afin de pallier les difficultés de la plate-forme chimique de Carling. (...) L'innovation y prend toute sa place avec l'outil régional créé pour ça, le FRIL (le fonds régional de l'innovation). Le FRIL propose avec Oseo l'organisme qui soutient l'innovation dans les PME, d'apporter un financement aux projets innovants des entreprises. De quelques dizaines de projets le FRIL en a soutenu plus de 200 par an en 2006 et 2007. « La Lorraine a ainsi connu la plus forte progression des régions françaises dans les aides de R & D. Notre région n'est pas qu'une terre de cicatrices industrielles » remarque Patrick Abate. (...) Mais ces réseaux doivent se mobiliser autour de projets porteurs. Elles disposent pour ce faire des pôles de compétitivité lorrain que sont le MIPI (Matériaux innovants et produits intelligents) et le grand Pôle Fibres de l'Est avec lesquels ces réseaux d'entreprises nouent des partenariats prometteurs dans le génie des matériaux. « Il faut prendre acte que le tissu industriel est fort de nombreuses PME qu'il faut doter de R & D, de connaissance et d'innovation et d'une véritable force commerciale. C'est à ce prix que les réseaux deviendront crédibles auprès des grands donneurs d'ordres », conclut Patrick Abate.
Tag(s) : #Mon engagement régional

Partager cet article

Repost 0