Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visuel-Hommes-et-Usines.jpg

Hommes & usines : la culture du travail

Jusqu’au 13 mai, Talange déroule son festival Hommes & usines. L’esprit : faire rire et réfléchir sur le monde du travail et de l’immigration. Douze représentations, deux expos et onze Cafés de l’usine. Et c’est gratuit !

Sur la plaquette du festival, un petit bonhomme en pâte à modeler hésite, jambe en l’air, à poser le pied sur une planche mobile. Son bagage est derrière lui. Devant, c’est l’inconnu. Il va pourtant y aller, parce qu’il est curieux et parce que cette nouvelle planche, elle monte, comme la promesse d’une ascension, d’un gain. Cette image-là résume toute l’ambition du festival Hommes & Usines.

Pour le douzième cru, la tonalité reste identique à celle des débuts : donner à voir une culture pour tous, faire se rencontrer des hommes et des lieux, de partout. Autrement dit, la seule richesse de Talange, 8 000 habitants, c’est sa mixité, son mélange des origines.

Avec, en plus, territoire communiste oblige, la volonté d’ouvrir un espace à la réflexion, de nourrir une éducation populaire et le droit à l’utopie. « On travaille dans la lutte, on conforte l’idée d’une culture pour tous », résume Gérard Lavandier. Avec cette certitude réaffirmée, pour la douzième édition, toujours aussi gratuite : « C’est un festival bon pour le moral, il rend plus intelligent et plus heureux. »

Plus ouvert au moins, avec l’ambition de parler à tous les publics, de le faire sortir des sentiers battus. Quitte à lui offrir du familier, au début.

À Talange, le festival Hommes & usines attire bien au-delà de la seule cité.

Républicain Lorrain du 3 mai 2012

 

Que les luttes continuent éternellement...

L’aventure du festival Hommes et Usines continue. De plus en plus de citoyens nous rejoignent. Des petits comme des grands. Les espaces de liberté se réduisant chaque jour, nous savons vous et nous que, pendant les dix jours du festival, nous allons refaire le monde, affirmer nos convictions, prendre le temps de vivre des sensations en famille, profiter tranquillement de cet espace pour croire à des utopies.

Hommes et Usines est bien le festival de la diversité culturelle et du rapprochement des peuples sans discriminations aucunes.

Que vous soyez petit ou grand, allez à la rencontre de l’autre et enrichissez-vous de vos différences et ressemblances en découvrant la suite du programme.

Enfin, le temps du festival est propice à se rencontrer au Café de l’Usine, lieu de tous les débats avec des invités qui font la Lorraine d’aujourd’hui, cette terre de brassage des populations.

Tag(s) : #Actualités

Partager cet article

Repost 0