Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Droite Lorraine, par la voix de M. HENART, Tête de liste UMP aux élections régionales, dit aux lorrains :

« Nos impôts flambent : + 40% depuis 2004 ...»
C’est le gros, voire le seul argument de campagne.

 

Rétablissons la vérité après les propos de M. Hénart. 


Mais ce qu'il faut savoir :

 

La Région Lorraine ne perçoit pas de taxe d'habitation.

Par conséquent,  le lorrain qui est locataire de son logement ou de sa maison ne paie aucun impôt à la Région.
 

En réalité :

1. Le total des impôts perçu sur le foncier bâti est de 22 500 000 € depuis 2004. Or le nombre de contribuables lorrains est de 730 000. Cette augmentation représente donc 4,90 € / an sur 6 ans.


2. Le total des impôts perçu sur le foncier non bâti est de 174 000 € depuis 2004. Or le nombre de contribuables lorrains est de 730 000. 
Cette augmentation représente donc 0,4 € / an sur 6 ans.


3. Le total des impôts perçu sur la taxe professionnelle (auprès des entreprises) est de 30 624 684 € depuis 2004.Or le nombre de contribuables lorrains est de 96 722. Cette augmentation représente donc 52,50 €/ an sur 6 ans.


L'Etat fait croire qu'il a toujours compensé à l'Euro près, les transferts de compétences dont il s'est déchargé sur les collectivités.
C'est faux !


Le total de ce que doit l'Etat aux lorraines et aux lorrains est de 145 millions d'€ depuis 2002.


Dans ces 145 millions d'€, il y a les transferts des TER (intervenus en 2002), auxquels se sont ajoutés notamment les transferts des Techniciens et Ouvrier Spécialisés (TOS) - ATEE dans les lycées, les formations sanitaires et sociales, la Validation des acquis de l'expérience.
L'Etat n'a pas tenue parole. Il n'a jamais reversé intégralement à notre région ce qu'il nous devait. Nos adversaires de Droite oublient de le dire à nos concitoyens.
Chargez vous de le leur rappeler.


La Droite dit aux lorrains :

« Notre dette explose, + 189% depuis 2004 »


Nous avons, en effet, augmenté la dette de la Région. Pourquoi ?


- pour moderniser les lycées lorrains qui avaient pris un retard stupéfiant et indigne vis-à-vis du respect dû aux lycéens, aux enseignants, aux personnels de service et aux conditions de travail et de sécurité de ces personnes

- pour payer notre contribution à la LGV (TGV Est) ;

 

- pour rénover le matériel ferroviaire TER qui était dans un état de délabrement indécent


En 2004, la Région devait 288 millions d'€ aux banques.

Aujourd'hui la Région doit 608 millions d'€ aux banques :

- pour 253 000 000 € de travaux réalisés dans les lycées

- pour 165 000 000 € engagés dans la réalisation de la LGV

- pour 190 000 000 € d'achat de matériel TER


Les emprunts réalisés l'ont été pour réaliser des investissements et non pour le fonctionnement comme le laisse entendre la Droite.
Les collectivités locales sont, c'est la loi, tenues de présenter leurs budgets en équilibre.
Le président Sarkozy, le gouvernement, l'UMP, aidés en cela par les médias, tentent aujourd'hui de faire porter par les collectivités, la responsabilité des déficits publics. C'est de la pure manipulation et comme d'habitude tout un chapelet de boniments. L'endettement total des collectivités locales en France ne représente qu'une infime partie de l'endettement total du pays alors que le déficit du budget de l'Etat avoisine les 9% du P.I.B. : déficit record.
M. Hénart ferait bien de s'en souvenir.

Pauvre France avec l'UMP !
 

Tag(s) : #Mon engagement régional

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :