Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« L’Association Départementale des Elus Communistes Républicains et Citoyens de la Moselle (ADECR57) s’associe aux Associations d’anciens résistants et combattants pour condamner avec la plus grande vigueur les actes inqualifiables du  dernier saccage de ce haut lieu de mémoire : le Fort de Queuleu.

Le Fort de Queuleu fait partie intégrante de l’Histoire singulière de notre Département annexé. Il nous parait vital, en ces temps inquiétants où les idées racistes, antisémites et fascisantes se développent sur le terreau de notre Société en difficulté, de rappeler que le Fort de Queuleu est un lieu emblématique de la résistance à la barbarie nazie.

 

Dans ce Fort de nombreux résistants ont été suppliciés, parmi lesquels 900 membre du Groupe Mario, groupe de résistants mosellans.

Jean BURGER, fondateur et chef de ce groupe y a été torturé avant d’être déporté à Dachau puis Dora où il décéda en 1944.

 

Plus que cette condamnation, l’ADECR57 renouvelle sa proposition d’honorer la mémoire de ceux qui sont morts pour la Liberté,  l’Egalité et la Fraternité…morts pour la France et pour une Société plus juste et débarrassée des idées criminelles de l’Allemagne Nazie et des collaborateurs de toutes espèces.

 

Honorer cette mémoire, c’est aussi se prémunir des hoquets  de l’Histoire. « Il est toujours fécond, le ventre d’où naquit la Bête Immonde » ; Berthold Brecht a plus que jamais raison…

Il est indispensable de sécuriser, de consolider, d’aménager et de faire vivre intensément  le Fort de Queuleu. Chacun sait son état d’abandon et de fragilité malgré les efforts remarquables de l’Amicale des anciens déportés.

 

Il s’agit de prendre nos responsabilités au regard de l’Histoire.

Je  pense que les Villes de Moselle et que notre Département ont une responsabilité de premier plan ; l’Etat et le Région sont concernés aussi.

 

Je renouvelle la proposition que j’avais déjà faite à la fin des années 90 et plus récemment en 2010 et qui n’a malheureusement pas encore été retenue :

Je propose qu’un tour de table soit organisé pour lever les fonds nécessaires à la remise en état et au fonctionnement du fort pour en faire un lieu de mémoire et d’éducation digne de son histoire et de notre Département.

 

En 2010, l’ Amicale des anciens déportés estimait nécessaire la somme de 700 000 Euros.

Si chaque Ville de Moselle ainsi que le Conseil Général s’engagent pour moins de 50 centimes d’Euros, sans compter une participation de l’Etat et de la Région…on atteindrait sans  difficulté le Million d’Euros !

 

Les Associations d’Elus, l’Association des Maires de La Moselle en particulier et le Conseil Général pourraient organiser ce tour de table.



La ville de Talange reprendra dans son prochain Conseil Municipal la délibération en ce sens qu’elle avait déjà prise en 2010. »

Tag(s) : #Actualités

Partager cet article

Repost 0