Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Français se sont exprimés massivement, c’est une grande satisfaction.
 
Le Front de Gauche mené par Jean-Luc MELENCHON a recueilli 11,07 % des suffrages, près de 4 Millions de voix.
11,11% sur la circonscription de Metz1 et 14,9% à Talange.
La gauche en mouvement, celle du Front de Gauche, a remarquablement progressé par rapport à la
présidentielle de 2007. Dans les urnes, bien-sûr, mais aussi dans ces rassemblements de dizaine de milliers de nos « concitoyens qui s’étaient perdus, qui se sont retrouvés, qui ne se quitteront plus… ».
Ce fut une belle campagne. C’est un bon résultat. Merci à tous ceux qui nous ont accompagné.
 
Personne n’aurait imaginé un tel résultat en début de campagne.
Le Front de gauche a réussi son pari en fédérant et en amplifiant les voix de la gauche non-socialiste pour un véritable projet politique alternatif.
Mais toute la Gauche a progressé : Front de Gauche et Parti Socialiste.
 
Aujourd’hui, une gauche nouvelle apparait en force sur l’échiquier politique.
Nos propositions de rupture avec l’axe ultra libéral Sorko-Merkel-BCE ont fait leur chemin.
Elles sont disponibles. Elles sont de nature à sortir le pays de la crise en tournant le dos à l’austérité et en reprenant le pouvoir aux forces de l’argent.
 
En même temps, le pari de passer devant l’extrême droite n’a pas été réussi.
Mais le FRONT DE GAUCHE peut être fier du travail qu’il a fait, souvent seul, pour affronter directement et sans accommodement les idées du Front National qui se moque et qui leurre les millions de nos concitoyens qui sont en colère, qui ont peur ou qui sont désespérés.

Nous allons amplifier sans relâche, sans faiblesse et notamment aux prochaines élections législatives des propositions qui répondent réellement à ces attentes légitimes des plus durement touchés d’entre nous par cette Economie de la finance et de la spéculation. Nous porterons ce combat.
 
Je remercie les électrices et les électeurs qui nous ont fait confiance au premier tour et je leur donne
rendez-vous aux élections législatives des 10 et 17 Juin.
 
D’ici là, le 06 Mai, les choses sont claires : battre SARKOZY, c’est voter HOLLANDE.

Pas une voix ne doit manquer !

 

Tag(s) : #Elections 2012

Partager cet article

Repost 0