Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvelle embûche pour le Skylander. Le programme de l’avion lorrain de Geci serait sous-financé de 70 M€. Un rapport d’experts mandatés par les pouvoirs publics l’affirme. La cotation en bourse a été suspendue hier.

 

Le projet d’avion français Skylander est largement sous-financé dans son montage actuel et nécessiterait des dizaines de millions d’euros d’investissements supplémentaires. Ce sont les conclusions d’un rapport d’experts mandatés par les pouvoirs publics qu’a pu consulter l’agence de presse Reuters, laquelle en publie les grandes lignes. Ces experts estiment le coût total du projet à 306 M€, soit 70 M€ de plus que prévu. Ils jugent le plan d’affaire bien trop optimiste tant en termes de marché potentiel que de cadence de production.

C’est un nouvel obstacle qui se profile pour Serge Bitboul, le PDG de Geci International, qui devait annoncer, début avril, la finalisation de son plan de financement. Un plan auquel l’État apportait une contribution importante de 60 M€ via le FSI (Fonds stratégique d’investissement) et le Grand emprunt, chacun à hauteur de 30 M€. La Région Lorraine ayant de son côté déjà engagé plus de 20 M€ d’avances remboursables.

 

(...) Du côté de la Région Lorraine, on reste prudent. « On a fait notre travail, Geci doit faire le sien », précise Patrick Abate, vice-président du conseil régional qui « s ’étonne de toutes ces difficultés qui jalonnent ce projet. » (...)

 

Article publié dans le Républicain Lorrain du 14 avril 2012 et rédigé par Bernard Kratz

 

Communiqué de presse de Monsieur Jean-Pierre Masseret concernant le projet Skylander

Lundi 16 avril 2012

 SKYLANDER : un exemple à méditer

Pour le Président du Conseil Régional Jean-Pierre MASSERET, le projet SKYLANDER s’invite dans la campagne présidentielle en ce qu’il pose une question de fond.

Cette question est celle de la politique industrielle de la France et du soutien qu’il convient d’apporter à l’initiative d’une PME-PMI. Cette initiative en l’état n’est pas banale : construire un avion. Cet avion simple et sûr s’adresse à un marché porteur au plan mondial.

Dès 2008, la puissance publique actuelle et la Région Lorraine ont accompagné ce projet. Pour sa part, la Région Lorraine a fait son travail et le Gouvernement a fait le sien.

Récemment, le Gouvernement a fait connaître sa décision d’apporter 60 millions d’euros. Le FSI (Fonds Stratégique d’Investissements), sollicité à hauteur de 30 millions a souhaité confirmer son engagement par un audit. Cet audit atteste, sans réserve, la qualité technique du projet, le SKYLANDER volera. Cet audit a confirmé l’existence d’un marché mondial dont le SKYLANDER peut prendre une part. L’audit a également souligné les faiblesses du plan de financement. C’est là qu’il faut introduire le débat sur la politique industrielle en France. Il existe un marché, il existe un produit fiable : l’avion, il existe un savoir-faire, la France veut-elle aider une PME à prendre une part de ce marché, créer de la richesse et créer des emplois ?

Pour ce faire, la puissance publique doit solliciter les grands industriels français de l’aéronautique mondialement reconnus pour soutenir et accompagner le projet.

La France a l’opportunité de compléter sa gamme de production aéronautique depuis la Lorraine.

Le Président Masseret attend des pouvoirs publics actuels ou à venir qu’ils incitent les grands industriels français à apporter leurs concours au projet SKYLANDER. La société GECI aviation n’y est pas opposée, au contraire.

Le SKYLANDER volera mais voulons-nous qu’il soit construit en France ?

Pour Jean-Pierre Masseret la réponse est oui. Il a conclu que l’aide qu’il apporterait au projet ne sera pas une aide financière mais une aide politique afin que le Gouvernement réunisse autour d’une même table les industriels financiers et la PME afin que soit arrêtée une politique industrielle d’intérêt national appliquée à la Lorraine.

Jean-Pierre Masseret

Président du Conseil Régional de Lorraine

Tag(s) : #Mon engagement régional

Partager cet article

Repost 0