Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Pont.jpgAvec Patrick Abate pour capitaine, le syndicat intercommunal Talange-Hauconcourt vient de franchir une nouvelle étape du désenclavement de la zone d’activités qui, entre Leroy-Merlin et Marques Avenues, est en pleine extension.

Pour en finir avec les bouchons et améliorer la sécurité en ouvrant une deuxième bretelle sur l’A31, il s’agit d’offrir un nouvel accès par le nord en élargissant le chemin longeant le canal en direction de Talange et d’Ay-sur-Moselle et remplacer le petit pont de l’écluse par un nouvel ouvrage, apte à supporter un trafic sans cesse grandissant.

C’est ce qui a été accompli hier, lors d’une opération durant laquelle les 250 tonnes de l’ossature métallique du nouveau pont, assemblée sur place, a été glissée entre les deux rives de la Moselle canalisée. Longue de 50 m et large de 10 m, reliant Talange aux berges du canal et à la véloroute Charles-le-Téméraire, moyennant un coût de 2,5 M€ HT, le nouvel ouvrage sera doté de deux voies de circulation, d’un trottoir et d’une piste cyclable. Par la suite, pour un montant de près de 3,5 M€, il s’agira d’aménager la nouvelle voie d’accès sur une longueur de 2 km.

Les frais de ces aménagements sont supportés pour partie par le conseil régional (210 000 €), l’Etat (210 000 €) et le syndicat intercommunal grâce au résultat de l’activité de la zone et la participation des entreprises qui y sont implantées. «  D’ici au printemps prochain, la nouvelle voie de désenclavement servira à améliorer la sécurité, tant sur l’A31 que sur la bretelle de Maizières-lès-Metz », prédit Patrick Abate.

 

M.-O. C. pour le Républicain Lorrain du 30 septembre 2010

Tag(s) : #Mes projets sur Talange et le secteur, #A Talange

Partager cet article

Repost 0