Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Il est toujours fécond le ventre d'où naquit la bête immonde"
Bertold Brecht, poète allemand

... Personne, jamais, nulle part, n'est définitivement à l'abris. Il est bon de relire de temps en temps le poème écrit par la Pasteur Niemoller en déportation...

" Quand ils sont venus chercher les communistes
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs
Je n'ai rien dit
Je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques
Je n'ai rien dit
Je n’étais pas catholique.

Quand ils sont venus me chercher
Il ne restait plus personne
Pour dire quelque chose."


Martin NIEMOLLER, Dachau 1942
 

Le pasteur Martin NIEMOLLER a écrit ce texte alors qu’il était interné à Dachau pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est né à Lippstadt en Westphalie le 14 janvier 1892 et avait commandé un sous-marin pendant la Première Guerre mondiale. Il avait soutenu les Nazis à leur arrivée au pouvoir, mais en septembre 1933, réagissant contre les mesures antisémites qui s’imposaient au sein de l’église protestante allemande, il créa la Ligue d’Urgence des Pasteurs. 6000 pasteurs adhérèrent à ce groupe dissident. Un mois plus tard, Niemoller fut déchu de ces fonctions mais son combat devenu clandestin le rendit très populaire, ce qui retarda son arrestation. Cet opposant au régime fut néanmoins interné en 1937 à Sachsenhausen puis à Dachau. A sa libération en 1945, il occupa de hautes fonctions dans l’église protestante allemande. Il est mort le 6 mars 1984, à Wiesbaden.

Marc Robine s’est inspiré de ce poème lorsqu’il a écrit en 1998 une chanson intitulée Alerte qui figure sur son album L’Exil.

 

Tag(s) : #Actualités

Partager cet article

Repost 0