Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


1er Mai : Fête du Travail
1er au 17 Mai : Festival Hommes et Usines

Le Festival commence par un Spectacle : "Sortie d'Usine" et un Débat, Salle Jacques Brel à 20h00 :


LONGWY – GANDRANGE
1967 – 2009 : quatre décennies de luttes : quelles perspectives d’avenir ?

 

Au moment où Arcelor Mittal ferme son aciérie à Gandrange (d’ailleurs cette aciérie avait ouvert ses portes le 10 septembre 1969, drôle d’anniversaire…), nous invitons les syndicats ainsi que les dix-sept maires signataires de Gandrange "Le compte n’y est pas" à  participer à ce grand débat autour de plus de 40 ans de luttes et de combats menés par plusieurs générations d’ouvriers unis et soudés dans des syndicats luttant pour la survie de milliers de travailleurs.

 

Cette soirée se tient le jour où toutes les grandes centrales syndicales se réunissent pour un grand rassemblement unitaire du 1er mai.

 

Aussi, elle s’inscrit parfaitement dans la nécessaire réflexion sur l’avenir de notre système économique et plus particulièrement de notre région.


Depuis sa création en 2001, l’objectif du festival Hommes et Usines de Talange est de susciter les rencontres entre « voisins » plus ou moins proches, à l’occasion de spectacles exceptionnels choisis lors du Festival off d’Avignon.

  
Théâtre, musique, danse, marionnette, cirque, expositions, conférences, tout est prétexte à la réflexion, à l’expression artistique et à l’échange. Le festival souhaite en effet créer des passerelles entre générations et communautés issues des immigrations successives et susciter les rencontres. Il met à l’honneur un patrimoine humain et industriel en rendant hommage à l’usine et à ses travailleurs.

Cette année encore, du 1er au 17 mai, les mots d’ordre du festival sont « découverte » et « émotions », avec  Sortie d’Usine de Nicolas Bonneau, Pas Perdus et ses acrobates « zen », Hôtel Carton ou le quotidien burlesque de deux sans domicile fixe, Mémoire de ma mémoire, pièce traitant du thème difficile et nécessaire du génocide arménien, Moi qui marche, une histoire d’amitié entre un homme et un enfant brisé par la guerre, l’intensité de la danse avec Nos limites ou encore du rock festif avec les chants révolutionnaires espagnols d’El Comunero.

Chaque année, toutes les manifestations de ce festival de la diversité culturelle sont absolument gratuites afin que tout le monde puisse en profiter, quelles que soient ses conditions de vie. A travers Hommes et Usines, c’est la culture qui va au devant des gens et s’ouvre à toutes et à tous.

Festival Hommes et Usines 2009

Tag(s) : #Actualités

Partager cet article

Repost 0