Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SECHERESSE : LA NECESSAIRE REFORME DE LA RECONNAISSANCE DE L'ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE

Les articles parus dans la presse locale on largement fait écho de la problématique de la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle dans le cadre des conséquences de la sécheresse 2015
Cette  problématique liée au phénomène de mouvement des sols concerne de nombreuses communes (104), dont les habitants impactés sont, à juste titre,
très inquiets quant au devenir de leurs biens sinistrés.

J'ai organisé au Sénat une première rencontre dans l'objectif de fédérer au niveau national les collectivités et les citoyens confrontés au problème.

Aujourd'hui, vu l'importance de ce dossier, l'intérêt d'un certain nombre d'élus locaux en Moselle et dans le pays,  au regard également du signal encourageant envoyé par Matthias FEKL dans la  réponse à ma question écrite, j'estime nécessaire de continuer le travail.

Il s'agit faire valoir et d'amplifier une dynamique qui, à mon sens, ne trouvera son efficacité que dans une prise en compte collective du problème au niveau national.

A cet effet, je mes suis adressé début juin  :

-  à M. François BAROIN, Président de l'Association des Maires de France, à qui je propose de mettre à l'ordre du jour du prochain Congrès des Maires cette question.

- au nouveau Ministre de l'Intérieur, Gérard COLLOMB, dans lequel je lui demande de prolonger concrètement la marque d'intérêt de son prédécesseur sur le sujet.

 

COURRIERS

 

Pas de réponse à ce jour...

SECHERESSE : LA NECESSAIRE REFORME DE LA RECONNAISSANCE DE L'ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE
SECHERESSE : LA NECESSAIRE REFORME DE LA RECONNAISSANCE DE L'ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE
SECHERESSE : LA NECESSAIRE REFORME DE LA RECONNAISSANCE DE L'ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE
SECHERESSE : LA NECESSAIRE REFORME DE LA RECONNAISSANCE DE L'ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE
Tag(s) : #Au Sénat, #Sécheresse, #Actualités, #Solidarité