Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dépenser de l'argent sans compter : mode d'emploi

On vous a raconté des histoires, mais les faits sont là. Et ils sont têtus. La vérité commence à s'imposer :
 

On vous a raconté des histoires sur les terrains à la sortie autoroutière à Talange. Ils étaient soi disant difficilement aménageables...les travaux ont commencé.

On vous a raconté des histoires sur le changement du lieu d'implantation du centre Aquatique Communautaire de la CCRM. Alors qu'il était prévu à la sortie autoroutière à Talange depuis 2012, c'est finalement à la ballastière, à Hagondange, qu'il a été décidé de l'implanter pour un soi disant meilleur résultat...Ce sera en fait 4 Millions de plus que prévu à Talange.


1)  Le terrain de la sortie autoroutière à Talange : il n'a rien d'inconstructible. Chacun le voit bien, les travaux ont commencé :

Il s'agit bien de la construction d'une plateforme qui va accueillir prochainement des activités d'artisanat, de services et de commerces. Il ne s'agit donc pas des travaux du Centre Aquatique Communautaire.

Il est vrai que ce site de la Ponte avait été choisi dès 2012 pour la construction d'un Centre Aquatique Communautaire. Ce site n’est, à ce jour, plus retenu par la Communauté de Communes.
C'est bien la ballastière à Hagondange qui est prévu pour être  le site du futur Centre Aquatique.

L’inauguration de la plateforme qui va accueillir les activités de commerce, de services et d'artisanat aura lieu le 2 juillet prochain.
Dans quelques mois les premières sociétés commenceront à investir dans des bâtiments.
Les contraintes de construction sont donc tout à fait ordinaires. Et le terrain…bien sûr…n’aura rien d’inondable !

Petite précision : Le remblai de ces terrains est prévu dans le cadre du Plan de Prévention des Risques (PPRI). Une fois remblayé le site sera hors cote inondation  comme tous les bâtiments de l'entrée de la ville. Par ailleurs, un étang est actuellement creusé en amont au bord de la Moselle derrière la déchetterie . Il compensera exactement le remblai qui est mis en œuvre sur le site de la Ponte.
Il n'y aura donc, comme le prévoit le PPRI, aucune conséquence hydrologique et aucune incidence au niveau du danger des eaux pour les riverains. 

Aucun doute sur le caractère attractif de ces terrains :
Ces terrains sont particulièrement attractifs et accessibles. Ces 4ha destinés au développement d'activités économiques sont magnifiquement placés au bord de l'autoroute A31 et à proximité de l'autoroute A4. Ils se situent au cœur de l'agglomération Metz-Thionville, entre Luxembourg-Ville  et Nancy, dans un bassin de population de plus de 600 000 habitants à environ 20 Km de rayon.

Les premiers bâtiment ne tarderont pas à sortir de terre sur les 4ha qui feront l'objet de la promotion commerciale.

La commune de Talange reste propriétaire de la partie qui était destinée au Centre Aquatique, soit 1 ha. Ce terrain reste ainsi dans le patrimoine municipal.
Il est complètement équipé, parfaitement remblayé et prêt à recevoir n'importe quel type de bâtiment ou d'équipement. Et ceci,  sans délais et sans aménagements complémentaires.

Il pourra ainsi plus tard être vendu par la Commune.
Pour le moment, Il est donc disponible pour la Commune de Talange, voir même pour la Communauté de Communes...on ne sait jamais...!!!  


2)  Le projet de Centre Aquatique Communautaire à la ballastière : rien que 4 Millions d'argent public de plus par rapport au choix initial de la sortie autoroutière.

Le  29 Février 2014, le concours d’architecte pour la construction du Centre Aquatique sur ce site de la sortie autoroutière avait été lancé pour un coût estimatif de 11,2 Millions d’€ HT.

Le terrain à Talange était mis à disposition gratuitement.  Il ne coûtait rien à personne. Il aurait été livré prêt à accueillir la construction et les parkings, c'est à dire remblayé et disposant de  la voierie d'accès et des réseaux. Ce sont ces travaux de création de la plateforme actuellement en cours sur le site.

A partir d'Avril 2015, la majorité du Conseil Communautaire nouvellement élu se laisse convaincre par l'idée que le projet qui devait être lancé à Talange serait très compliqué et trop cher à cause de contraintes de terrain inondable et à cause de contraintes de construction et de pieux.

 
Il avait surtout été annoncé publiquement par le nouveau Président de la CCRM qu'on économiserait 5 ou 6 Millions d’€ en faisant plutôt le choix de réhabiliter la vieille piscine d’Hagondange à la ballastière qui est fermée depuis plus de dix ans.

Ces arguments concernant les coûts et le terrain ont eu une grande influence sur les Conseillers Communautaires. Bien plus que le cadre "verdoyant" de la ballastière dans la mesure où la plus grande attractivité et la meilleure situation des terrains à Talange n’ont jamais pu être contestées.

Le 28 Mai 2015, un nouveau concours d’architecte pour une construction sur le site de la ballastière a ainsi été lancé pour...14,2 Millions d'Euros HT.

Ce n’est plus 11,2  Millions d’€ mais 14,2 Millions d’€ qui sont prévus pour les dépenses, hors aménagement du terrain…

Trois Millions d'euros de plus, rien que pour commencer !

Et c'est sans compter le coût de la démolition partielle ou totale de la vieille piscine de la ballastière avec son désamiantage. Sans compter aussi le coût des parkings supplémentaires qu'il faudra créer ou aménager...cela devrait être à la charge des contribuables de Hagondange et ça se comptera certainement en Millions d'Euros, on ne sait pas précisément...les contribuables hagondangeois  apprécieront. Ils viennent d'apprendre que la démolition à elle seule leur coûtera 1 Millions d'Euros.

 

Avant même d'avoir démarré le chantier, cela fait 3 Millions d’Euros de plus pour les contribuables de la Communauté de Communes et 1 Millions de plus pour les hagondangeois !

4 Millions, rien que cela !

Faut-il rappeler qu'il s'agit d'ARGENT PUBLIC ?

Mais où sont donc passés les 5 à 6 Millions d’€ d’économies promis par Monsieur Mahler ?

Tag(s) : #Actualités, #Intercommunalité, #Rives de Moselle, #Centre aquatique

Partager cet article

Repost 0