Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Centre Aquatique : M.Mahler fait FORT

Miraculeusement FORT : Car c'est un miracle.  5 Millions d'Euros d'économies...En une petite visite de sa piscine fermée depuis 2005, M. Mahler fait baisser le coût de construction du futur Centre Aquatique de 16,5 à 11,5 Millions d'euros ! (Républicain Lorrain de ce 21 Avril, Page locale Hagondange)

Petite visite dans l'intimité car en effet seuls ont été invités quelques amis de M. Mahler. Les autres Conseillers Communautaires ont été évités...

                                     

Incroyablement FORT : Personne ne demande d'où vient cette extraordinaire promesse d'économies. Ni les Conseillers Communautaires en  visite, encore moins le correspondant du RL qui publie cette information dans la locale...

 

Orgueilleusement FORT : Cette affirmation a été donnée sans qu'aucun Bureau d'Etudes ni aucun Cabinet d'Architectes ne se soient prononcés. Et pour cause, les 2 bureaux d'études qui ont travaillé sur le projet intercommunal ont donné comme estimation un coût de 16,5 Millions.  Rappelons que cela est moins cher en construction comme en fonctionnement  à la sortie autoroutière à Talange plutôt qu'à la Ballastière à Hagondange...

M. Mahler est-il  en train de transformer le projet de Centre Nautique Communautaire en simple réhabilitation de sa piscine de Hagondange pour satisfaire ses propres ambitions locales ?

La population de la Communauté de Communes appréciera...

 

Irrationnellement FORT :  L'option de la réhabilitation de la piscine de Hagondange a été évoquée dès 2010. Elle avait été rejetée à l'époque à l'unanimité (y compris avec la voix de M. Mahler).

En effet le premier Bureau d'Etudes l'avait estimée aussi chère, voir plus chère, qu'une construction neuve. Ce que le deuxième Bureau d'Etudes a confirmé.

De plus, une telle option a été estimée comme  difficilement compatible avec un véritable projet de Centre Nautique Communautaire.

 

Indiscutablement  FORT : Aujourd'hui, M. Mahler et sa majorité du Conseil Communautaire expliquent qu'il est trop tard pour un débat citoyen malgré 4000 pétitions et malgré  des informations qui se sont  révélées  fausses ou mensongères.

"Le vote a été fait". C'est le seul argument pour rejeter cette demande de démocratie locale...Circulez, il n' y a plus rien à voir ! "La pétition, c'est de la rigolade" (dixit M. Mahler). Les 4000 rigolos qui l'ont signée n'ont qu'à bien se tenir...définitivement tranchée par M. Mahler à la dernière conférence des Maires de la Communauté...Silence dans les rangs... Magnifique leçon de Démocratie Locale !

 

Demain, M. Mahler vous réexpliquera, pareil, qu'il est trop tard pour discuter.

On aura déjà commencé à dépenser l'argent public. On ne pourra plus faire marche arrière. Et on aura réhabilité la piscine de Hagondange pour plus cher et pour moins bien...

 

Incroyablement FORT : M. Mahler, contre le bon sens et contre l'intérêt général, aura ainsi assouvi son désir de revanche.

Il aura bénéficié du  silence d'une majorité de Conseillers Communautaires qui n'auront pas osé poser les questions qui gênent !

 

P. ABATE, Sénateur-Maire de Talange, H. OCTAVE Maire de Gandrange, et les Conseillers Communautaires de Talange et Gandrange, G. TERRIER et les Conseillers d'opposition de Hagondange, Maizières-Lès-Metz et Mondelange

et Eugène WEISSE, Maire de Semécourt.

Tag(s) : #Actualités, #Intercommunalité, #Rives de Moselle, #Centre aquatique